Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cristal de feu

cristal de feu

vente et/ou échange de minéraux et fossiles

Publié le par Jean-Noël
Publié dans : #Fluorine, #Fluorite, #Barytine, #Baryte, #Berbes, #Quartz, #Collection privée, #Dolomite

Replonger dans les stocks et les archives, c'est bien. Ça permet des fois de retrouver des jolies choses, et de redécouvrir et s'émerveiller une 2e fois.

Dolomite blanche avec un beaucoup plus gros cristal de calcite et une très belle macle de calcite.
Dolomite blanche avec un beaucoup plus gros cristal de calcite et une très belle macle de calcite.

Dolomite blanche avec un beaucoup plus gros cristal de calcite et une très belle macle de calcite.

Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.
Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.
Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.

Il y a quelques temps, lors d'une foire, j'ai fait acquisition d'un quartz à épidote en me disant "Whoua ! C'est trop bien ! Je n'en avait pas des comme ça !" Oui, ben 2 mois après, j'ai trouvé celui là des les cartons, 2 fois plus gros... Voici donc, un assez gros quartz à épidote, dans lequel on clairement voir les cristaux d'épidote en transparence.

Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.
Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.
Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.

Une très belle association fluorine ( de Berbès ), barytine et quartz gris. J'ai essayé de faire rendre à la photo la transparence de la fluo, mais c'est vraiment pas facile ! Sur les 2 dernières photos, j'ai voulu montrer quelque chose. La cristallisation typique de la fluo est un cube. Mais il arrive régulièrement que la nature tronque toutes les arêtes et rajoute des faces au cristal. Pour le cristal en surbrillance, on peut clairement voir le cube tronqué.

Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.
Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.
Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.

Une belle association quartz blanc et fluorine violette de Berbès. Avec la 3e et la 4e photo, j'ai voulu montrer les fantômes de la fluo, mais je n'ai jamais réussi à positionner le focus à la bonne profondeur du cristal. Du coup ça ne se voit pas très bien alors qu'en vrai ils sont très nets.

Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie !
Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie !
Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie !
Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie ! Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie !

Une association barytine blanche et fluorine incolore qui est restée très longtemps invisible du fait de la transparence de la fluo. Au premier coup d’œil j'ai d'abord vu la barytine, évidemment. Puis, il y a quelques semaines, je me suis repenché dessus et j'ai découvert tout plein de cubes de fluo, au travers desquels on distingue nettement les crêtes de baryte. Ô joie !

Commenter cet article