Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cristal de feu

cristal de feu

vente et/ou échange de minéraux et fossiles

Publié le par Jean-Noël
Publié dans : #Idocrase, #Vésuvianite, #Arbizon

Histoire du caillou le plus important de notre collection.

 

L'idocrase, ou vésuvianite. Elle peut être vert bouteille à rouge bordeaux. En cristaux libres de forme parallélépipédique rectangulaire ou en fleurs fibreuses plaquées en surface soyeuse.

Idocrase de l'Arbizon

Mais bon, toute belle pièce se mérite. Celle-là en particulier a demandé pas mal d'efforts et d'endurance.

 

Ce fût lors de mon premier séjour-prospection dans les pyrénées que j'ai eu l'occasion de l'avoir. Avec mon père et un couple d'ami, nous avions décidé de partir à la redécouverte d'un ancien site référencé grâce aux coordonnées gps. Nous nous sommes donc préparés et nous sommes dirigés vers le massif de l'Arbizon, face sud.

 

Une fois garés au "pied" du massif, nous avons commencé une longue, looongue ascension. Une randonnée de 4h a été nécessaire pour rallier ledit point gps, à savoir un ancien lit de rivière asséchée. Evidemment, les paysages et panoramas divers sont relativement indescriptibles tant la montagne est grandiose.

Arrivé sur site, on fait un peu le "tour d'horizon", on commence à regarder de-ci de-là dans les défauts de terrain ce qui peut être ramassé, et, je ne sais plus pourquoi, un assez gros rocher a attiré mon attention. Assez gros parce qu'il devait faire un bon 300kg. Il était d'aspect stratifié et on pouvait voir cristaux cassés en coupe transversale un peu partout dessus. Complètement au hasard, j'ai mis un coup de burin entre 2 couches de strates hautes et j'ai fait sauté tout le haut du rocher, mettant à l'air ce sublime papillon d'idocrase. 

Emerveillé et stupéfait de ma trouvaille, j'appelle mon père et nos amis pour leur montrer, et leur dire que j'allais essayé de sortir une galette minérale pour ramener ces cristaux. 

 

Réaction générale : Bwouf ! Tu ferais mieux de ramasser ce qu'il y a à côté, tu vas perdre ton temps et ton énergie !

Pas très productif tout ça...

 

Comme je suis un peu entêté, je les ai laissés à leur collecte de piétaille minérale, somme toute fructueuse, et je me suis attelé à ma tâche. Il s'est écoulé 2h30 à 3h de frappe non stop, durant lesquelles j'ai fait tout le tour ( un peu élargi ) des cristaux car je ne voulais pas que les vibrations fracturent les cristaux ni ne fissurent la gangue en 2. Mais l'heure de la redescente s'annonçait clairement, car il ne fallait pas oublier les heures de marche du retour, sans compter qu'en plus, il ne faut pas s'attarder en très haute montagne car la météo peut changer TRES vite avec la fin d'après-midi. Cependant, mon bout de caillou était toujours accroché à son rocher, et le papillon avec ! Du coup, vraiment sur le moment du départ, perdu pour perdu, j'ai mis un très gros coup de marteau, via le burin, entre 2 couches minérale et ..... Surpise et miracle, une galette d'environ 35cm de diamètre et 5 cm d'épaisseur s'est littérallement déclipée du rocher, emportant avec elle mon joli papillon.

 

Bien entendu, heureuse stupéfaction de mon père et nos amis, félicitations et admiration de la pièce dégagée.

Idocrase de l'Arbizon

Enfin, de nouveau plus de 4h de marche retour ( oui parce qu'avec 15kg de cailloux chacun sur le dos, on va pas aussi vite qu'à la montée, et les genoux morflent au passage ! ) et nous voilà de retour à la voiture.

 

Bilan du séjour : c'est moi, heureux débutant en prospection minérale, qui ai ramené la plus belle pièce.

Ma première grosse pièce récoltée moi-même de mes petites mains et dont je suis très fier.

Commenter cet article